suite de l’intrigue Meurtre au moyen age

SUITE DE L ‘INTRIGUE MEURTRE AU MOYEN AGE

COMME D HABITUDE POUR RENDRE MON BILLET PLUS SYMPA ET LUDIQUE VEUILLEZ ALLUMER LA VIDEO POUR LANCER LA MUSIQUE ET MENEZ LA SUITE DE L ENQUETE

ATTENTION SI C EST LA PREMIERE FOIS QUE VOUS VENEZ COMMENCEZ PAR LE BILLET PRECEDENT POUR SUIVRE L ENQUETE

VOICI LE LIEN DE LA PREMIERE PAGE DE L ENQUETE

https://aeschne.wordpress.com/2012/07/17/meurtre-au-moyen-age/

BON COURAGE, DANS MES BETISES ! SI C EST TROP LONG REVENEZ, LOL

JE SAIS  JE VOUS COMPREND BON ALLEZ ON ZY VA ?

interrogeons donc les suspects

et vérifions si  vous avez trouvés les  bons objets :

INDICE 1……………………LE MENUISIER

INDICE2…………………...LE TAILLEUR DE PIERRE

INDICE3………………….. LE FORGERON

INDICE4………………….. LE CUISINIER

INDICE5………………….. LE PAYSAN QUI RECOLTE LES GRAINES DE SARRAZIN

INDICE6…………………..CELUI QUI A APPORTE LE VERRE DE VIN SANS DOUTE UN DOMESTIQUE DE LA CUISINE

INDICE7……………………LES BAS DE CLARA, mouais mouais !

Maintenant vous êtez prêts, allons interroger les suspects, et NA :

sachez que le Seigneur a pris son bain et a clapotter pendant une demi heure, il est entré dans son bain à 20 heures, il en est sorti a 20 h30, le temps de se sécher et de mettre culotte il était a peu pres dans sa chambre vers les 21 heures, mouais mouais

On va interroger son épouse ok , Dame ISAMOCHE

Voyez vous cette dame ? elle est la beauté parfaite de l’époque moyen age, il fallait donc avoir le crane rasé très haut, et avoir un teint pâle, les seins petits, et le ventre rond,

Les femmes ne devaient pas se maquiller, il est considéré comme diabolique, sauf le rouge de la pudeur sont autorisé, ex pour les dents blanches , elles prenaient du bicarbonate, et pour garder les levres rosées de la betterave !

le front est bombé et la  chevelure hautement planté, les cheveux le must c’est blond , les dames se faisaient de la teinture avec de l’huile de noix

pour ce qui concerne la mode,  la femme portera une robe simple , le  corps à l’aise, les seins seront soutenus par des bandelettes, sous la robe il y a une chemise de toile, elles mettent un corset ou pas, puis la cotte  qui est donc lacée devant, sur les côtés ou derrière; on mettra des manches puis le vetement du dessus le surcot, et le manteau, ou mantel

Dame isamoche : j ai aidé mon mari a faire toilette, puis j’ai été appelé à la cuisine par une servante qui avait un probleme, il etait à ma montre a quartz 20 H 15 c’est lorsque je suis montée me coucher que j’ai vu chevalier et paysans mécontents dans les escalators heu escaliers, et plus du tout  mon époux , oin oin (elle pleure)

Bon allons interroger, le menuisier,

moi ! le menuisier, je suis venu oui parfaitement, il etait 20 h 15 j’ai rencontré dans les couloirs dame isamoche, je suis monté dans la chambre pour prendre des mesures afin de faire un meuble, j’ai pris peur, le seigneur était furieux , il me semble que quelqun etait sous ses draps, j’ai vite couru et mes outils sont tombés par terre, il etait environ 21 h30

il y a differents métiers du bois,

 

LE TAILLEUR DE PIERRE,

les tailleurs de pierre regroupait les maçons , les platriers les morteliers, sous la surveillance de leur chef maitre maçon, faut savoir que c’etait tout de meme des sculpteurs de vrais artistes !

Le tailleur de pierres : moi ? mais ! qu’est ce que je faisais à 21 heures ? bah heu, bon, je suis allé boire une pinte à la taverne, je pensais trouver morgane, la belle petite, et puis je devais aller voir le seigneur il etait bien 20 h 45 quand je me suis décidé, je devais fignoler une sculpture dans sa chambre, et là !!!! le menuisier sortait de la chambre et me dit casse toi, ya le seigneur qui a quelqun de caché sous le lit je crois, j’ai paniqué, j’ai oublié mes outils !il etait 21 heures etdes brouettes

mouais ! bon on va voir  qui ? allez le Forgeron

Le forgeron

maréchal-ferrant, serrurier, faiseur de cercles, faiseur de charrues, maréchal des forges.

voici les differentes actuvités ci-dessus donc

Le forgeron : moi ? quoi on m’accuse de quoi ?

en fait oui j’ai laissé mes outils oui oui et oui, pourquoi ? parceque j’etais donc parti vers 20 h dans la chambre pour vérifier quelque chose dans la cheminée, oui, la cremaillere qui n’allait pas, bref, le seigneur n’etait pas là, j’ai attendu, puis gêné je suis redescendu, vers 20 h15 peut etre, j’ai rencontré le menuisier, puis apres le tailleur de pierre, bref je sais plus, mais mes outils je les ai laissé dans la chambre !

allons voyons à la cuisine

la cuisine médieval est tres differente de nous mais elle est tres fine, et aussi riche en epices , elle a un  gout acidulé, les plats ne sont pas  gras, les sauces sont acides et on aime bien le sucré salé aigre doux, en rajoutant du miel , des fruits par exemple

LE CUISINIER :Moi quoi ? mais dame isamoche m’a demandé de venir lui porter un couteau et une fourchette, bref, et puis on a eu un probleme en cuisine, une soubrette qui avait un malaise, alors dame isamoche est venue, puis je lui ai donné mon couteau et ma fourchette, elle me les a pas rendu, il etait je ne sais pas quelle heure, pfff

un autre indice vous vous souvenez , des GRAINES DE SARRAZIN ! allons voir le paysan :

C est au moyen age que cette graine est arrivée, et elle a sauvé de la famine le peuple, cette plante a pas trop besoin d’eau, et elle peut pousser sur les terrains pauvres, on va s’en servir beaucoup on la nommera le blé du pauvre , au fait ce n’est pas une céréale !

– En janvier, ils curaient les fossés à la houe.
– En février, ils étalaient le fumier sur les terres avec bêche et houe.
– En mars, ils taillaient les vignes à la serpe.
– En avril, ils tondaient les moutons aux ciseaux (appelés forces).
– En mai, le seigneur chassait au faucon. Les paysans, quant à eux, attendaient le moment de la récolte…
– En juin, ils fauchaient l’herbe à la faux.
– En juillet, ils moissonnnaient à la faucille.
– En août, ils battaient le blé au fléau
– En septembre, ils semaient à la volée.
– En octobre, ils pressaient le raisin aux pieds dans une cuve.
– En novembre, ils cueillaient les glands pour les cochons.
– En décembre, ils tuaient les cochons.

LE PAYSAN : que voulez vous savoir ? pourquoi on a trouvé des graines de sarrazin ? dans la chambre ? pff,  c’est morgane qui m’a demandé, ouais, Morgane, qui m’a dit qu’elle en voulait pour faire une farce au seigneur, elle voulait en mettre dans le lit , pour fuir ses avances et s’échapper le moment venu, pfffffffff, moi j’ai pas bougé de  chez moi,

 

Nous voila avec l’indice du verre, retournons a la cuisine :

on trouve alors le cuisinier chef le maitre queux : ce sont des Chefs, dans les cuisines ils avaient une véritables équipes d’ouvriers culinaires, jusqu’a 70 hommes

le chef cuisinier : ho ! vous me dérangez ! moi j’ai toujours été dans ma cuisine, c’est le seigneur qui apres son bain, est venu chercher un verre en étain, son verre habituel, puis il est monté dans sa chambre, j’ai entre appercu la morgane qui le suivait, moi ce que j’en dis hein !

quand au dernier indice !

allons voir MORGANE non ?

Morgane : mais ! oui je suis allée suivre le Seigneur, il me courtisait, et moi je ne voulais pas, j’ai meme pris des graines de sarazin pour les mettre dans le lit, et puis quelqun est venu le menuisier je crois, puis le tailleur de pierre, moi j’etais caché sous les draps, et le Seigneur mécontent de sentir les graines qui lui piquaient les fesses a hurler, il s’est levé à pris son verre et s’est versé du vin, et là j’en ai profité pour partir vite vite !

 

Voilà ! avez vous trouvé le coupable ? à votre avis,

COMMENT EST MORT LE SEIGNEUR ? ET QUI L A TUE ?

MAIS OU ES LE  CORPS ?

LAISSEZ MOI VOS AVIS ET DANS LE TROISIEME BILLET LA SOLUCE

Publicités