LA GOULUE

LOUISE WEBER 

la créatrice du French Cancan

LA GOULUE

1866/1929

Voilà nous sommes en 1866 Louise née dans une famille modeste à Clichy la garenne, sa maman est blanchisseuse à Clichy.

Louise, apprend la métier avec sa mère, et puis devient blanchisseuse à la Goutte d’Or, mais bon bof le métier ne lui plait pas, obligée à travailler à 16 ans ne lui plait pas, c’est pas cela qu’elle veut, en plus elle a appris à lire chez les soeurs un peu sévères, alors là, la vie c’est pas cela qu’elle espère, oh non ! alors elle vend des fleurs dans les rues, mais bon idem bof

Elle, elle est une bonne vivante, et à envie de s’amuser, alors elle pique les vêtements des clientes de sa mère, et hop elle fait le mur pour aller au bal, et voui la musette, et la elle se fait une réputation je vous dis pas, c’est une titi parigotte, elle a la gouaille, elle a de la répartie, et pis c’est une super danseuse, une rigolotte, et une pas timide !

Elle rencontre Renoir, et va lui servir de modèle,  et son mentor Charles Desteuque, et puis cela va continuer, elle se rend dans des lieux où elle se fait remarquer comme l’ELYSEE MONTMARTRE, elle a même le droit de venir sans payer ! tous les hommes sont à ses pieds, et des pas moindres, des bourgeois, des gens riches en beaux habits , mazette !  

En plus, le fait d’avoir Louise dans les Etablissements, faisait de la bonne pub !

BINGO, ! un soir ! la super rencontre oui !!!!!! JOSEPH OLLER, il devient croc de la Goulue ! et l’engage illico presto dans son Etablissement  Voui !!!!!! vous avez bien lu, Mesdames zé Messieurs, LE MOULIN ROUGE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Valentin le Désossé et La Goulue

Alors la voici propulsé comme danseuse de cancan en duo avec le fameux Valentin le désossé, mais c’est surtout elle qui ravie le public, Elle était si provocante ! tiens, elle n’hésitait pas à montrer sa culotte, car il y avait un petit coeur brodé dessus,  elle danse sur les tables , les cheveux détachés !!! (ca ne se faisait pas)

Elle parlait avec aplomb et une phrase célèbre qu’elle a dit au Prince de Galle :

Hé, Galles ! Tu paies l’champagne ! C’est toi qui régales, ou c’est ta mère qui invite ?

Et donc la voici la chouchoutte de Toulouse Lautrec, et la voilà star la mieux payée ! et on la retrouve aussi la première a inaugurer l’Olympia !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Elle achète un appart à Montmatre, avec un petit jardin, c’est son ami Valentin qui s’occupe des fleurs,

Louise dit la Goulue, (à cause de son appétit et de son goût pour la boisson) vit donc dans son petit paradis, mais il parait qu’elle se la pétait grave, style je suis la reine, style je me promène en voiture attelée de chevaux ! et elle devient affreusement insuportable, ensuite elle posera pour des photos de nue.

Sa façon de parler est très vulgaire, et elle s’enfonce dans la dépravation, hélas, !

VOICI L ANNE 1895 !  La Goulue décide d’arrêter le Moulin Rouge ! pour acheter une barraque dans les fêtes foraines, et elle devint dompteuse !

Elle eut un fils d’un père inconnu, mais un homme va l’adopter, un forain, Louise, dit que son fils Victor Simon, est le fils d’un Prince.

il parait que son mari a envoyé un lion sur la Goulue !

NOUS VOILA EN 1900

La goulue va se marier hé oui ! avec un magicien, monsieur Droxler, il va devenir aussi dompteur, ils vont habiter à Paris bd Rochechouart, numéro 112 (si jamais vous voulez allez voir)

Ensuite on la vit super heureuse, joyeuse, toute belle et mince, et elle faisait même des petits rôles dans des théâtres, elle se sépara de son mari qui mourut a la guerre de 14, cela lui a fait peine mais la pauvre perdit aussi son fils a l’age de 27 ans, elle avait une passion folle pour son fils qu’elle surnommait bouton d’or !

Du coup, elle sombra dans l’alcoolisme ! pffffffffff

Sa santé allait pas bien, il lui restait encore un peu de sous de son passé de star et travaillait avec un antiquaire aux marché aux puces, elle vivait dans une roulotte les beaux temps, et l’hiver dans son appart rue de Rochechouart

Louise, bah, elle s’est retrouvée avec tous les gens que personnes ne veut, les prostituées, les homosexuels, et plus personne d’autres, elle recueillait aussi les animaux abandonnés,et les pauvres animaux des cirques qu’on larguait, elle militait pour éviter  cela, avant Brigitte Bardot !

Alors on pouvait la voir sur la Butte Montmartre, allant dans les bistrots, elle essayait encore de rencontrer du beau monde, elle était reconnue , car c’etait une figure mais bon plus personne ne s’y interessait,

elle vendait des cacahuetes des cigarettes (c’est courageux je trouve) et puis signait des autographes à  ceux qui la reconnaissaient ! elle est toujours aussi joviale , mais elle est devenue malade et obèse mais c’était la déchéance, tout son argent est parti dans la picole, et lorsqu’elle était dompteuse, elle a fait un numéro ridicule en costume encore plus ridicule avec des lions parait il, flagada, elle s’est ramassé un bide la pauvre,  son compaganon est ivre aussi du matin au soir, et elle est méconnaissable, c’est pour cela je vous dis elle signait des autographes si on la reconnaissait !



Louise mangeait beaucoup et buvait beaucoup, elle faisait de la rétention d’eau, elle mourut à l’hopital en 1929, elle habitait dans sa roulotte, yavait personne à l’enterrement, il parait quatre personnes, !

Il y a avait un jeune homme pourtant de 16 ans Pierre Lazareff, attaché à la direction artistique du Moulin Rouge,

c’est le petit fils de Louise, qui demanda d’exumer le corps de la Goulue et Jacques Chirac donna l’autorisation de transferer les cendres au cimetiere de Montmartre, il y eu beaucoup de personnalités ce jour là.

REGARD

AVANT DE MOURIR LOUISE Demande à Dieu un petit coin de Paradis , elle qui n’avait connu que l’enfer !

VOICI LA VIDEO DE LA GOULUE SON ENTERREMENT DONC AU CIMETIERE DE MONTMARTRE MAIS VOUS LA VERREZ AUSSI DANSER UNE DERNIERE FOIS A LA FIN DE LA VIDEO VOUS LA VERREZ A COTE DE SA FAMEUSE ROULOTTE

Voilà mon petit reportage sur  Louise Weber

BISOUS

Publicités