Le sifflement des oiseaux

LE SIFFLEMENT DES OISEAUX

Alors pourquoi les oiseaux sifflent hein ?

ALLUMEZ LA VIDEO ELLE SERT DE MUSIQUE DE FOND SUR MON BILLET

ET LISEZ MON HUMBLE TEXTE

ECOUTEZ SI VOUS AIMEZ LA MUSIQUE OU SIMPLEMENT PAR CURIOSITE LES CHANTEURS SONT FORMIDABLES ET IMITENT LES OISEAUX VERS LE MILIEU DE LA CHANSON DE FACON MAGNIFIQUE, NE SERAIT CE QUE POUR DECOUVRIR

BISOUS A VOUS

Déjà il va sans dire qu’à l’approche du printemps, cui cui et cui cui de bon matin, et puis également en en fin de soirée, n’est ce pas ?les chants sont plus importants,  pourtant ils sifflent aussi dans l’année mais on les entend moins.

En premier, on va dire que les zozios chantent pour attirer une femelle  ! certains hommes avez vous remarquez sifflottent aussi, enfin bref !

donc cuicui et chant d’amour pour se preparer à faire le nid et faire crac crac pour faire des petits.

Un truc bizarre, quoi que les humains aussi comme je le disais ci dessus, un peu identiques, figurez vous, que le printemps a des jours de lumière plus long, ba voui, vous le savez, et bien cela fait un truc , un machin, dans le cerveau style réaction hormonale, voui voui (faites gaffe en foret on sait jamais) bref les zozios sont tellement venèrent qu’il faut vite vite qu ‘ils fassent heu « la chose »

le chant sert donc à séduire, mais à protéger son territoire, et à dire aussi je suis là, vu qu’il y a d’autres especes dans les arbres, il faut bien qu’ils se différencient, bah voui, donc chants differents, cela sert a prevenir par exemple avec un cri strident qu’un prédateur est là, ainsi dans la foret tous les zozios sont prévenus, c’est comme les appels de phare sur la route quand ya un radar !

Un oiseau qui est champion dans l’art d’alerter les autres des dangers c’est le geai, faites lui confiance !

Les oiseaux communiquent donc entre eux !

le langage est le suivant :

babille (chant répétitif)

chante

gazouille (c’est un chant)

jabote

piaille (appel bref pour réclamée la becquée)

pépiement (série de petits cris brefs, pas forts)

siffle

Enfin il y a differentes sortes de sifflement, même que certaines femelle chantent en duo avec leur mâle style sheila et ringo, si si , c’est beau non !

mais n’empeche qu’il s’avère que ce don est surtout celui du mâle,

savez vous que certains oiseaux imitent le chant d’autres oiseaux ?

soit le chant est inné, soit il a été appris par les parents

et on peut ecouter alors un véritable dialecte entre espèce differente !

et savez vous aussi, que ya pas que les sifflements ! les oiseaux emettent des bruits en volant avec leurs ailes,

certains emettent même des sons avec leur cou

.

L’aigle
glapit, trompette.
L’alouette
grisolle, tire-lire, turlutte.
La bécasse
croûle.
La buse
piaule.
Le butor
butit.
La caille
carcaille, courcaille, margotte.
Le canard
cancane, canquette, nasille.
La chouette
chuinte, hioque, hole, hue,(h)ulule.
La cigogne
craquette, glottore.
La colombe
roucoule.
Le coq
chante, coqueline, coquerique.
Le coq de bruyère
dodeldire.
Le corbeau
coraille, croaille, croasse, graille.
La corneille
babille, corbine, craille, criaille, graille.
Le coucou
coucoue, coucoule.
Le cygne
drense, drensite, siffle, trompette.
Le dindon
glouglotte, glougloutte.
L’épervier
glapit, piale, tiraille.
L’étourneau
pisote.
Le faisan
criaille, glapit, piaille.
Le faucon
huit, réclame.
La fauvette
zinzinule.
Le geai
cageole, cajacte, cajole, cocarde, frigulote, fringote, gajole.
La gélinotte
glousse.
Le goéland
pleure, raille.
La grue
craque, glapit, trompette.
Le hibou
bouboule, bubule, hue, (h)ulule, miaule, tutube.
L’hirondelle
gazouille.
La huppe
pupule, pupute.
Le jars
cagnarde, jargonne.
Le manchot
brait.
Le merle
appelle, babille, flûte, siffle.
La mésange
zinzinule.
Le milan
huit.
Le moineau
chuchete, chuchote, pépie.
L’œdicnème
crie.
L’ oie
cacarde, crialle, siffle.
Le paon
braille, criaille.
La perdrix
brourit, cacabe, glousse, pirouitte, rappelle.
Le perroquet
cause, jase, parle, piaille, siffle.
La perruche
jacasse, siffle.
Le pic
jacasse, pleupleute.
La pie
agasse, bavarde, jacasse, jase.
Le pigeon
caracoule, jabotte, roucoule.
Le pinson
fringote, ramage, siffle.
La pintade
criaille.
La poule
caquette, cocaille, coclore, codeque, coucasse, crettelle, glousse.
Le poussin
piaille, piaule.
Le rossignol
chante, gringotte, quiritte, trille.
La sarcelle
truffle.
Le serin
ramage, trille.
La tourterelle
gémit.

SACHEZ QUE VOTRE PENSEE EST COMME L’OISEAU LIBRE ALORS DE TEMPS EN TEMPS REGARDEZ LE  CIEL, ET LAISSEZ VOS PENSEES S’ENVOLER,  TOUTE MON AMITIE,   SI VOUS LE VOULEZ,        JULIE

Publicités