les oiseaux et animaux du jardin

LES PTITS ZOZIAUX !
 
Bonjour mes amis blogueurs, alors zojourd’hui zon va parler des ptits zoziaux,
Si vous n’avez pas le moral, et bien ya un truc mieux que les médoc, : LES PTITS ZOZIAUX !
que vous ayez un balcon ou bien un ptit jardin voir si vous êtez chanceux un parc, observez les zanimaux c’est très calmant.
Partons d’un petit jardin, moi le mien fait 600 m2 c’est pas grandiose, mais j’ai une petite faune,
mon plaisir est d’écouter et de voir les amis ailés, je débute et je sais pas grand chose mais j’ai envie de vous donner ce petit plaisir, peut être que vous serez plus doués que moi,
VOTRE JARDIN
. Pour voir des oiseaux, laissez un endroit un peu « forêt »  « buissoneux » style nature, parceque si tout est trop coupé ils viendront pas se nicher, les oiseaux se sentent protégés par les arbustes et arbres.
dans les petits arbustes que vous pouvez aussi arrangér en mélangeant les couleurs pour pas faire trop « zone », vous verrez les oiseaux picorer les graines.
. Si possible ayez un point d’eau comme une petite mare, la mienne est assez profonde, d’ailleurs j’ai des muscles aux bras depuis !!!! mettez y des poissons et décorez le pourtour, vous verrez, l’eau est un endroit où la vie par magie arrive !
 
il y a autour de l’eau des libellules qui viennent,  des petits insectes, bah oui les zoziaux ils vont peut etre les manger, moi j’avais aussi une grenouilles que j’avais appelé Marilyne mais elle est plus là.
donc le point d’eau c’est pour que les zoziaux ils viennent faire leur bain et boire.
. Ensuite ils vous faut des nichoirs , faites attention car selon les oiseaux les trous sont plus ou moins gros, :

 voici a titre indicatif les trous pour les oiseaux qui aiment les nichoirs, ses info je les ai copié  collé, donc cela est fiable,

– pic épeichette : 32 à 34 mm
– mésange charbonnière : 32 à 34 mm
– mésange bleue : 27 à 28 mm
– moineau friquet : 32 à 34 mm
– sitelle torchepot : 32 à 34 mm
– rougequeue à front blanc: ovale de 80 mm de longueur et de 60 mm de hauteur
– pic épeiche : 46 mm (augmenter les proportions du plan, en prenant pour base la hauteur intérieure qui doit être de 35 cm, tandis que la largeur int. atteint 13 cm sans compter le balcon et que le trou d’envol est à 5 cm du bord du toit).
– pic vert : 60 mm (augmenter les proportions du plan, en prenant pour base la hauteur intérieure qui doit être de 42 cm, tandis que la largeur int. atteint 18 cm sans compter le balcon et que le trou d’envol est à 6 cm du bord du toit).
– huppe : 78 à 80 mm (augmenter les proportions du plan, en prenant pour base la hauteur intérieure, la largeur int. et l’espace entre le bord du toit et le trou d’envol indiquées pour le pic vert).
-chouette chevêche : cf huppe.
– pic noir : 85 mm (augmenter les proportions du plan, en prenant pour base la hauteur intérieure qui doit être de 44 cm, tandis que la largeur int. atteint 20 cm sans compter le balcon et que le trou d’envol est à 8 cm du bord du toit)
– chouette hulotte : 90 mm (augmenter les proportions du plan, en prenant pour base la hauteur intérieure, la largeur int. et l’espace entre le bord du toit et le trou d’envol indiquées pour le pic noir).
Ces valeurs sont calculées en fonction des trous que creusent dans la nature les divers pics dans les arbres morts et des capacités des oiseaux cités à s’y introduire. Cela est important, car deux couples d’une même espèce ne peuvent cohabiter sur un terrain trop petit (ex. une distance de 60 m est requise entre deux nichoirs pour mésanges charbonnières), par contre vous pouvez y installer de quoi loger des espèces différentes, par le choix des dimensions. Ainsi ne verrez vous jamais de mésange charbonnière dans un nichoir au trou de 28 mm, trop petit pour elle, mais qui convient à sa cousine bleue).
(Comme les pics sont victimes des pesticides et les vieux arbres de la tempête — un peu — et des tronçonneuses — beaucoup —, vous comprenez pourquoi les oiseaux ont besoin de nichoirs).

:

Prenez des planches en bois massif et non en aggloméré. Vous pouvez notamment en acheter directement à bon marché auprès de la plupart des scieries.
 : le fond ne doit pas pouvoir se détacher.
Utilisez des clous et non de la colle (cf supra)
Ne peignez pas le nichoir et ne poncez pas l’intérieur. La peinture est toxique, les ruguosités facilitent l’accès. Si le bois utilisé vous semble trop clair, donc trop visible, vous pouvez le teindre en le frottant avec du brou de noix, ou en brûler légérement la surface externe pour la noircir.
Prévoyez un accès (toit amovible). En effet, il est préférable de vider le nichoir lorsque celui-ci a été dé serté par ses habitants, au cours de l’automne. Avant de vider le nichoir, assurez vous qu’il n’est pas rempli par le nid d’un charmant lérot. Si c’est le cas, si au lieu du nid creux d’un oiseau, vous apercevez une boule de foin et de poils, laissez en paix le joli petit mammifère.
Hormis ce nettoyage pré-hivernal, résistez à la curiosité : ne troublez pas l’intimité des habitants! Contentez vous de les observer d’assez loin (usez de jumelles).
Enfin, ne placez surtout pas de baguette ou autre reposoir sur le panneau facial, cela faciliterait la tâche des prédateurs! moi j’ai fait la bêtise ! je vous dis pas les chats !!!!!
 LES NICHOIRS
Ce sont des exemples, mais par exemple moi j’ai mis des pots de fleurs a l’envers,

.

         

lLES MANGEOIRES

Moi j’ai fait mis aussi des boules toutes faites dans le commerce, sinon on peut aussi faire soi meme ces boules

   

LES ABREUVOIRS

Pour les abreuvoirs, vous pouvez mettre n’importe quel petit récipient, vous verrez c’est tout mimi quand ils se lavent les ptits zoziaux ! (j’ai l’air niaise)

     

Savez vous qu’il existe aussi des abris à coccinelles ?

   La coccinelle est jolie comme tout, et en plus bien utile pour manger les bestioles sur vos rosiers ! en plus il parait que cela porte bonheur alors !!!!!!!

ET LE JOLI HERISSON ?

 

Le hérisson est pas difficile. Une simple caisse retournée, recouverte de feuilles, avec une entrée suffit à l’accueillir.
ou bien vous mettez  un tas de bois  ou une caisse que vous recouvrirez de feuilles. mettez l’abri dans un endroit tranquille et à l’abri du vent à l’abri , du soleil et pis de la pluie   Laissez-le apporter lui-même les matériaux pour la construction de son nid.

c’est pas la pein de lui donner un bol de lait, desfois cela le rend malade

sinon le hérisson vit la nuit, c’est trop sympa, une fois je rentrai chez moi et j’ai choutté ds un hérisson sans faire exprés, il a pas eu mal rassurez vous, et pis ils font des bébés aussi, c’est incroyable ils font un boucan pas possible quand ils se font des mamours, enfin, si vous avez la chance de voir les petits bébés laissé les tranquilles

si vous voulez que votre hérisson boive, mettez une petite planchette pour qu’il s’approche et puisse repartir,

faites gaffe quand vous bruler les feuilles, brulez pas les hérissons !

ET LES PAPILLONS ,?

Bah moi j’ai des arbres à papillons c’est super, mettez en vous verrez effet garanti,

   

Bon alors c’est ti pas bo la vie ? dans son petit jardin, ou sur son balcon, alors on observe les oiseaux, on regardes les ptits insectes, on regarde tout ce petit monde qui est pres de vous, vous verrez que le moral y va revenir vite fait, et pis avec des choses toutes betes de la nature , cailloux, bois, feuilles, fleurs séchées on peut aussi faire de belles décorations artistiques, alors, les week end on se décontracte ok ?

BISES DE JULIE POUR VOUS MES AMIS BLOGUEURS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités