LES COULEURS ET LE CERVEAU

les couleurs et le cerveau
 
 
Dans le grandes surfaces ou dans divers commerces ont peut constater que les couleurs influences notre cerveau pour acheter !!!!! bon ya pas que cela ya aussi la musique , les odeurs aussi et pleins de stratégies, mais là je vais vous parler des couleurs !  mais des couleurs dans la vie, comme quoi c’est important !
 
 
 

LES COULEURS DEPUIS LA NUIT DES TEMPS 

Depuis ba la préhistoire, la couleur et dirons nous un symbole qui va évoluer selon les cultlures, les époques, vous en avez la preuve dans les grottes où l’homme préhistorique a peint avec le sang des scènes de guerre. 

ARISTOTE supposait que toutes couleurs étaient un mélange de blanc et de noir, l’obscur provenant de la réflexion de la lumière par les corps.

C’est Newton, vous connaissez ? et ba lui il a fait la première expérience dedécompositon et recomposition de la lumière blanche au moyen d’un prisme ! conclusion en clair : on peut relier la notion de lumière à la couleur !

donc on peut maintenant définir a peu pres le spectre lumineux, soit : rouge ,orange,jaune, vert, bleu, indigo, violet, cela ne vous rappelle rien ? le bel arc en ciel dans le ciel ?  

Plus tard on va déterminer qu’on peut faire des mélanges entre eux de couleurs pour avoir une couleur, selon des doses diverses on va dire, pour cela on va se rendre compte qu’on a trois couleurs primaires (bleu,jaune,rouge)

Après ces découvertes, de nombreux savants vont continuer à se pencher sur ce sujet, et vont pas être toujours d’accord ya GOETHE qu’est pas d’accord avec NEWTON, Goethe il pense que ya pas de lumière mais des atténuations de lumières qui donnent les couleurs (les pénombres) donc pour lui une lumière éclairée parait bleu e et pas éclairée jaune. Bon cela a été contesté aussi !

A la fin du 19 ème je vous passe des détails pour faire simple mais on a avancé, ouf ! Tout corps simple porté à une température élevée émet un rayonnement lumineux sur un nombre de longueurs d’onde déterminées, correspondant à des couleurs caractéristiques (d’où la possibilité de connaître la composition de leur spectre lumineux). zavez compris ? ba c’est pas évident ! mais c’est pas grave, continuez à lire vous verrez c’est interessant quand même, allez un peu de courage,

LA COULEUR,                                      

c’est pas une matière, ok ?

C’est pas non plus un élément de lumière ok ?

c’est quoi ?……………………. UNE SENSATION !  "oh ! la belle bleue" "oh la belle blonde !" heu je m’égare oh ! George clooney ! (n’importe quoi)

TOUT CELA SE PASSE DANS VOTRE CERVEAU AU NIVEAU PERCEPTION, donc tout cela cela se passe dans votre cerveau, par l’exitation des cones retiniens enfin tout le bazard qui sert à voir  , donc ya tout un codage qui se passe dans votre cerveau qui quand la lumière tape sur votre oeil et bien paf ya des phénomènes chimiques , electriques et psychologiques qui se passent,  (c’est ti pas beau la vie, n’empeche que le cerveau c’est quelque chose, moi qui n’en a pas beaucoup )

                                    

Sans le soleil, ou plus généralement, sans source lumineuse, nous serions privés de lumière, et l’oeil serait sans utilité : nous ne pourrions pas appréhender les couleurs. La lumière de mercure, les lampes à incandescence produisent une impression colorée différente de celle à laquelle nous sommes habitués. La lumière solaire facilite la perception d’infimes différences de tons et certaines couleurs nous paraissent naturelles, alors qu’elles ne sont qu’illusion.   

Mais cela, la vision des couleurs dépend aussi ddes gens, de leur défauts visuels, de leur âge, enfin c’est un tout

 

LE POUVOIR DES COULEURS

zavez pas vu comment selon la lumière un paysage change d’aspect ? selon comment est placé le soleil par exemple ?

zavez pas remarqué que quand il fait noir on voit rien ? lol c’était pour savoir si vous suiviez bien mon article,

en tous les cas moi je rêve en couleur !

Bon on c’est apperçu que les couleurs avaient une influence donc sur notre cerveau

Ce qui est curieux c’est que les goûts préférés pour telle ou telle couleur varient selon les pays, en Asie la couleur préférée est blanc ici en europe c’est bleu, donc d’ou l’importance de ce que représentante la couleur pour nous, mais bon, en règle générale, ya des couleurs chaudes, et froides

Outre son aspect physique et psychologique, la couleur revêt également une dimension symbolique. Celle-ci intervient tant au niveau de la perception des couleurs par chaque individu, qu’au niveau du rôle psychique de la couleur sur ce dernier. Dans cette optique, il est bien reconnu que les couleurs peuvent avoir un rôle considérable dans la vie de chacun de nous.

Les couleurs nous entourent et agissent sur notre esprit, nos états d’âme et même notre santé.

Dans les grandes lignes, il convient de retenir :   

le rouge : c’est la couleur chaude par excellence. Elle est dynamique, brutale, exaltante jusqu’à l’énervement. C’est la couleur guerrière (le sang), celle de l’amour vainqueur, elle s’impose sans discrétion. C’est une couleur qui est souvent préférée des enfants, des «primitifs». Délicate à manier mais extrêmement intéressante pour jouer son rôle dans un cadre qui se veut chaud, saillant, accueillant. C’est la couleur saillante par excellence. Dynamisme, enthousiasme, ambivalence, impulsivité, contrôle difficile (barrage, blocage, agressivité). Passion, énergie… plus le rouge devient foncé, plus il devient grave et digne ; plus il est clair, plus il exprime la légèreté, la fantaisie, l’énergie…

l’orange : c’est encore une couleur très chaude, intime et accueillante. Moins brutale mais très vive, son évocation psychologique est tout naturellement le feu, le soleil, la lumière, la chaleur. C’est une couleur physiologiquement active : elle est capable de faciliter la digestion ou exprimer un certain orgueil et faire bon marché.

Le jaune : lumineux, digne, évoquant la richesse matérielle comme celle de l’esprit et la domination, le jaune sera très différent selon qu’il est jaune d’or, actif ou encore jaune verdâtre, jaune pâle se rapprochant alors déjà de l’équilibre du vert.

Couleur du soleil, astre valorisant, le jaune est éclatant et pur.

 

Le vert : Il est des nuances bien diverses de vert : le vert vif, pur est essentiellement équilibrant sur le plan nerveux. La couleur verte des tables de jeux, des tables de billards, des draps et des blouses opératoires, des tables de conseils d’administration, et de certaines lampes de bureaux n’est pas fortuite.

Symbole de paix, d’étendue et d’espérance, le vert transmet une idée de permissivité et de sécurité.

Le bleu : le bleu est la couleur froide par excellence, c’est aussi la couleur fuyante. Le bleu est calme, reposant, voire un peu soporifique. Ce sera la couleur de la chambre de repos, du coin de relaxation. Sa vision généralisée donne une sensation de fraîcheur, c’est pourquoi on peint en bleu les chambres de chauffe dans les usines, les centrales ou les navires. Un local bleu évoque l’espace, l’air, la mer et paraît agrandi. A connotation religieuse, harmonieuse et unitaire pour les Japonais, il est synonyme d’immortalité.

 

FAITES VOTRE CHOIX DE COULEUR

 

 

         

     

        

 

 

–                                    Bien c’est terminé, mais surtout regardez bien autour de vous, il y a une si grande infinité de ton (pas de thons!)

n’oubliez pas de vous plonger dans la couleur pour vous aider dans certaines circonstances,

comme le bleu et le vert, pour vous détendre

le rouge et le jaune pour vous dynamiser

VOTRE PETITE JULIE, BIEN A VOUS !

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités