imaginaire

 

Comme elles sont belles, ses flammes  dans l’âtre  

en mouvant leur corps comme des danseuses !

aux robes sompteuses !

la cheminée ressemble à un théâtre !

et les costumes fait d’orange, rouge, jaune, ou bleues

réchauffe mon coeur et éclaire mes yeux !

le crépitement comme les pas sur les planches

le crépitement comme les applaudissements

il faut admirer le spectacle et y voir ce que l’on veut

faites en de même et dites moi ce que votre imaginaire voit

Julie.

 

 

Publicités